Projet Batié

Au Cameroun, un pays d'Afrique centrale marqué par des traditions culturelles fortes, se trouve le département des Hauts Plateaux. A l'ouest du pays, celui-ci est le berceau des ethnies Bamiléké et Bamoun. Dans un climat qui comprend deux saisons, la première sèche et la seconde plus humide, s'est développé une richesse agricole avec des productions maraichères ainsi que des plantations de café.

L'arrondissement de Batié se situe au pied d'une chaîne montagneuse qui comprend notamment le Mont Metchou qui culmine à plus de 2  000 m d'altitude. L'ascension de ce mont est organisée chaque année, accompagnée d'un festival, le «  Festi Metchou  ». Au cœur de ce festival on célèbre la jeunesse ainsi que la culture de Batié, on retrouve un concours de danses traditionnelles, des expositions sur les objets d'art ou les produits de culture et d'élevage, ainsi qu'une excursion dans un site touristique, le concours de Miss Metchou et une campagne de santé. Le festival regroupe les 10 villages de l'arrondissement de Batié et se déroule en la présence du roi actuel Fo'o Tchouankam Dada Théodore.

Batié se situe à 210 km de Douala et à 300 km de Yaoundé, la capitale du Cameroun. C'est d'ailleurs un roi de Batié, Fo'o YOUTA NGANGUEM, qui traça le premier parcours du tronçon de la Route National n°2, qui traverse Bandja, Batié et Baham. Aujourd'hui cette route relie Douala à Bafoussam en passant par le Col Batié, le plus connu du Cameroun.

Les mines de sables ouvertes sur les flancs des montagnes et l'agriculture font vivre les 18  000 habitants de Batié. Ce sont d'ailleurs ces mines qui ont donné le nom à l'équipe de football de Batié «  Le Sable de Batié  » qui est devenu championne du Cameroun en 1999, devenant ensuite la première équipe camerounaise à se qualifier pour la phase de groupe de la Champions League de la Confédération africaine de football (CAF).

HISTOIRE DE BATIÉ

Au commencement de Batié il y avait trois grands chefs. Folom était un grand forgeron installé à Hiala, Foki était un expert dans l'art de construction de clairières installé à Dzan et Foyé était un voyant de grande réputation installé à Feuh. Tous les trois avaient établi une relation de complémentarité et ils régnaient ainsi en harmonie sur le royaume de Batié. Mais cette harmonie du groupe fût brisée par l'intrusion d'un nouvel arrivant venu d'une contrée lointaine. C'était un chasseur, prince dans son village, qui répondait au nom de Tatomdjap.

Le premier à l'accueillir fût Folom car il était fasciné par sa puissance. Tatomdjap compris qu'il était le plus dangereux des trois chefs car il fournissait les armes. A cette époque, le vol était sanctionné par la peine capitale. Dans la nuit, le chasseur et ses compagnons ont attaché une chèvre chez Folom. Le lendemain ils accuseront ce dernier de voleur, pour sauver sa vie il va leur donner son Kwan Pan, un bracelet rouge qui est l'attribut du titre de roi. Folom fût ensuite chassé de ses terres.

Tatomdjap fît ensuite la connaissance de Foki. Il enleva un de ses serviteurs (wala) et versa du sang de chèvre à l'endroit même de l'enlèvement. Foki appris la mort de son serviteur et furieux il exécuta le Wala de Tatomdjap. Lorsque ce dernier lui demanda de lui rendre son Wala, Foki lui répondit  qu'il était prêt à lui remettre son Kwan Pan s'il lui rendait son Wala. Tatomdjap lui rendit alors son serviteur en parfaite santé et Foki dût lui donner son Kwan Pan.

Foyé, le dernier chef du royaume de Batié, opposa une résistance à Tatomdjap lorsque celui-ci voulu s'emparer de son Kwan Pan, mais comme il était moins puissant, Tatomdjap le tua et l'enterra.

En possession des trois Kwan Pan Fo'o Tatomdjap devint le premier roi de Batié. Depuis, 14 rois ont succédé à la tête du royaume. Le quinzième et actuel roi est Fo'o Tchouankam Dada Théodore.

Chaque roi de la dynastie de Fo'o Tatomdjap joua un rôle dans l'évolution et la modernisation de Batié.

C'est au cœur de cette zone en plein développement, que nous souhaitons mettre en place divers projets, à la demande de Monsieur le Maire, afin de soutenir les habitants dans les domaines de l'éducation et de la santé.

1er Projet

Construction d'un bâtiment comprenant 2 salles de classe à l'école primaire.

Coût du projet

23 000€

Dons reçus : 0€ | Solde restant : 23 000€

2ème Projet

Construction d'une salle informatique (80 à 100m2) comprenant 10 à 15 postes, 2 bureaux, 1 magasin et des toilettes.

Coût du projet

25 000€

Dons reçus : 0€ | Solde restant : 25 000€

3ème Projet

Don de matériel pour le Centre de soins qui a, notamment, besoin de couveuses.

Don de matériel

4ème Projet

Don de fournitures scolaires pour récompenser les meilleurs élèves.

Don de fournitures

5ème Projet

Organisation d'un Arbre de Noël pour les nourissons, avec remises de vêtements et jouets en cadeaux.

Jouets et Cadeaux

6ème Projet

Construction d'une tribune municipale comprenant 350 places pour les animations culturelles, scolaires et politiques.

Coût du projet

120 000€

Dons reçus : 0€ | Solde restant : 120 000€